bourse stage etranger

Bourses stage à l’étranger : Financer son stage hors Europe

Partir en stage à l'étranger peut représenter un investissement important, les stages à l'étranger n'étant pas systématiquement rémunérés. Quelles sont les aides, les bourses pour financer un stage à l'étranger?


On s'intéresse aux bourses stage à l'étranger, les moyens de financer son stage à l'étranger et particulièrement en dehors de l'Europe.
Bien souvent, dans les pays Émergents et en Voie de Développement, les stages ne sont pas ou peu rémunérés. Vous avez donc à assumer de nombreux coûts.

Et ce serait dommage de devoir faire une croix sur votre projet de stage à l'étranger juste pour un soucis budgétaire. Car justement, des solutions existent pour vous aider à réaliser votre rêve!


La bourse Erasmus ne s'applique pas pour des stages en dehors de l'Europe. Cependant d'autres solutions s'offrent à vous :

Bourses stage à l'étranger : les bourses de votre région 

La plupart des régions françaises proposent donc des bourses de mobilité internationale. Ces bourses sont ouvertes pour la plupart aux étudiants et apprentis du supérieur, parfois aux lycéens.

Ces bourses ne dépendent généralement pas de critères de ressources ; l’attribution d’une bourse sera plutôt liée au projet envisagé, à sa durée et à la destination choisie.

Les étudiants boursiers sur critères sociaux ou en situation de handicap perçoivent une aide complémentaire, cumulable avec l'aide de leur région.

Comment obtenir une bourse de la région?

Les bourses de mobilité internationale sont liées à la région de votre université ou école. Il faut généralement étudier au sein de votre établissement depuis 2 semestres.

Un conseil : Prenez de l’avance ! Pour constituer votre dossier de demande de bourse à votre région, on vous demandera généralement un CV, une lettre de motivation, un RIB.


Rapprochez-vous du département international de votre établissement pour connaître les modalités de dépôt de dossier de demande de bourse.


Plus d'informations sur les bourses d'aide à la mobilité internationale pour chaque région :

 

RégionLien d’infoMontant de l’aide
Auvergne-Rhône AlpesAide à la mobilité internationaleaide forfaitaire de 500 €
BourgogneLa bourse de mobilité international du conseil régional de BourgogneEntre 45€ et 60€ par semaine
BretagneJeunes à l’internationalForfait de 460 €
CentreMobi-Centre40€ par semaine.
Dans le cas d’un séjour dans les zones prioritaires « internationales » de la région Centre-Val de Loire, le barème de subvention est porté à 60€ par semaine.
CorseAide régionale à la mobilitéMontant non renseigné
Franche-ComtéDynastagemaximum 380€ par mois de stage
Grand EstBourseEntre 400 et 800€
Hauts de FranceBourse Mermoz400€/mois
Ile de FranceAMIEentre 250 et 450 euros maximum
NormandiePass MondeMontant variable, à partir de 400€
Nouvelle AquitaineBourse mobilité internationaleMontant non renseigné
OccitanieAide à la mobilité internationaleA partir de 300€/mois
Pays de la LoireEnvoléoforfait de départ de 1 000 euros
PACAPRAMEUne bourse de 300 à 400€ par mois, pour une durée minimum de 2 mois pour un stage, dans la limite de 2000€. Forfait complémentaire de 300€ attribué aux étudiants effectuant leur mobilité sur un territoire avec lequel la Région entretient des relations de coopération.

Etudiants boursiers : quelles bourses pour un stage à l'étranger?

Les étudiants boursiers du CROUS peuvent prétendre à l’aide à la mobilité internationale. Une bourse délivrée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, via le CROUS, pour les étudiants inscrits dans un établissement français, et partant à l’étranger dans le cadre d’un programme d’échanges ou d’un stage à l’étranger.

Le montant de l’aide à la mobilité internationale est de 400 euros mensuels.


Vous êtes éligible à une aide à la mobilité internationale si vous répondez aux exigences nécessaires pour obtenir une bourse sur critères sociaux : titulaire du baccalauréat, inscrit en formation initiale, suivant une formation reconnue par l’Etat de type CPGE, BTS, licence…, moins de 28 ans ou n’ayant pas interrompu ses études à partir de 28 ans, de nationalité européenne etc…

Les autres bourses et aides

D'autres aides existent. Elles sont moins officielles, moins systématiques et donc moins garanties.

Mais quand il s'agit de réaliser un projet de cette envergure, pourquoi pas tenter le coup et vous renseigner de plus près? Ca vaut la peine d'essayer non?

Les aides des conseils généraux

Pour prétendre à ces aides il faut s’adresser directement au Conseil Général concerné, c’est à dire de votre département. Dans tous les cas le service Relations Internationales de votre établissement pourra vous renseigner.

Les aides des villes jumelés

Parfois votre ville d'origine ou votre ville d'étude est jumelée avec une autre ville du monde, dans un pays qui vous attire pour votre stage. 

Dans ce cas, pourquoi ne pas faire une lettre au maire ou au conseil municipal pour parler de votre projet de stage et demander une aide (pour vos billets d'avion ou vos frais de vie sur place)? 

Calculer mon budget

De quoi avez-vous besoin pour financer votre stage à l'étranger? 

Ca c'est une autre question. Et une laaaaarge question!

On y répond plus en détails dans cet article dédié au coût de la vie à l'étranger


Conseils pratiques